Rayman 3
Retrogaming

Test de Rayman 3 – Retrogaming

Rayman est un animal, une plante, non non non non je préfère le qualifier d’EVNI = Être Vivant Non Identifié.

Donc ou j’en étais… à oui ! C’est un EVNI cool, qui aime manger et dormir toute la journée avec son ami, Globox. Mais le plus important c’est qu’il n’a aucun membre, ni bras, ni jambe, et qu’il sauve, quand il n’est pas fatigué, son monde du chaos !

Une histoire sympathique

Rayman 3 est considéré par les fans comme le meilleur des Rayman pour sont mode de jeu humours et son histoire, d’ailleurs c’est le moment de parler de ce dernier :

Il était une fois, deux amis, Globox et Rayman, qui dormaient tranquillement sous un arbre, entouré des Lums, des fées jaunes à la gentillesse inégalée qui garde leur monde en paix.

Rayman 3 dans le jeu

Mais un jour, André le Lums maléfique transforma tous les gentils Lums en Hoodlums, des Lums noirs qui peuvent se transformé en créatures pour empêcher Rayman de déjouer les plans de leur chef André, qui est de toucher et transformer le Lum centre de la Terre en Hoodlum et faire naître le chaos dans le monde de Rayman.

Mais heureusement, et aussi bêtement, Globox avala André… maintenant il faut que Rayman amène Globox chez les différents guérisseurs pour le faire sortir et le battre.

Le scénario est plutôt original je trouve, mais aussi hilarant grâce aux voix qui commente le jeu avec de blague tellement pourrie qui fera rire tout le monde, surtout dans le premier niveau.

Une bonne technique pour l’époque

La jouabilité est excellente, toute personne pourra manipulé Rayman avec une facilité, se sont les touches habituelles, X : Saut O : attaquer…

Le seul truc qui gêne, et d’ailleurs c’était un problème courant ces temps-ci, vous l’avez deviné c’est la caméra qui ne tourne pas toujours la ou on le veut…

Rayman 3 Boss

Les graphismes sont beaux et acceptables pour les consoles de l’époque (Playstation2 la Gamecube ou alors la Xbox et le PC) les décors vaut la contemplation, tout est en 3D pas comme certain jeu de l’époque dont je ne citerai pas le nom. Rappelant que le jeu est sorti en 2003 tout de même et qu’Ubisoft a vraiment fait du bon boulot.

Les personnages sont parfaitement animés et ont une bonne texture, le jeu est bien coloré et cartoon, mais pas trop (car il y a des limites) comme on l’aime tous.

Une durée de vie moyenne

Il vous faudra environs 10 heures pour finir le jeu, c’est dommage, car son prédécesseur avez une durée de vie exemplaire, plus de 24heures de jeu.

Il y a en tous 11 univers coupés en plusieurs parties, en plus des cinématiques et les Pubs a débloqué et des petits mini-jeux arcade du genre tennis le premier niveau de Rayman un en 3D vu de côté…

Les musiques sont sympathiques et marrantes, mais se qui est le plus marrant c’est bien les voix surtout celle de Murfy la petite mouche qui vous aidera dans le tutoriel, mais on s’en fiche de ces aides, c’est plutôt ces blagues qu’ont attends, je vais vous envoyé une ou deux :

Murfy : Hé ! dans le manuel, ils disent que tu peux voler avec tes ch’veux… Voler avec tes ch’veux ha ha ha ils ont fumé ou quoi

Manuel : Tait-toi Murfy, y a peut être des enfants qui regardent !

Les bruitages sont comme toujours dans ce genre de jeu, cartoon, du genre : BAM plouch hi hi hi, et même les onomatopées des ennemies qui meurt sont écrites à côté d’eux : Leu, argh, ouch…

En résumé le jeu est vraiment drôle à jouer et même maintenant vous prendrez à coup sûr du plaisir à y jouer ou à rejouer !

Rayman 3

8.2

Graphisme

8.0/10

Son

9.0/10

Durée de vie

7.5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *